19.06.18

Philippe Pouletty - Co-Founder & General Director @ Truffle Capital | crunchbase

Cadre et leadership
Philippe Pouletty - Co-Founder & General Director @ Truffle Capital | crunchbase

Au sein de l’univers de la recherche, Philippe Pouletty (https://www.crunchbase.com/person/philippe-pouletty) se révèle surtout connu comme étant le cofondateur et le D.G de Truffle Capital SAS. Cette entreprise de gestion de fonds de capital-risque a été établie courant 2001. Les projets soutenus par Truffle Capital se trouvent être sélectionnés en fonction de leur originalité. Le chercheur s’applique notamment à examiner et à sélectionner les brevets dignes d'intérêt. Pour parfaire la dynamique de la société, le D.G met sur pied l'équipe de managers ainsi que le conseil d’administration (CA). L'ancien interne encadre également la R&D ainsi que la protection de la propriété intellectuelle. Épaulé par sa maîtrise atypique de cette discipline, Philippe Pouletty se charge de la formation ainsi que de l’accompagnement des diverses recherches des PME de Truffle afférentes aux sciences de la vie.

Truffle Capital, un fonds de capital-risque au service de la créativité

Altimmune se joint au portefeuille géré par Philippe Pouletty courant 2007 et se retrouve ensuite absorbée par Pharmathène US. Noté au New York Stock Exchange (NYSE), l'établissement s'avère spécialiste dans l'élaboration d’immunopotentialisateurs dédiés aux vaccins ainsi qu'aux substances contre les infections. Afin de soigner de manière palpable les personnes endurant des problèmes d’incontinence urinaire d'effort sévère, le chercheur ainsi que les experts de Truffle Capital effectuent des investissements dans les nombreux systèmes efficaces mis au point par l’enseigne Myopowers. En 2015, la société Pilosciences a été fermée de la même manière que Cytomics, l'enseigne se spécialisant dans la fabrication de substances antifongiques. Philippe Pouletty s'est entre autres engagé sur le marché de la dermocosmétique via cette société mise en place en 2011. Dès 2005, Théraclion crée et distribue de nouvelles thérapies par ultrason. Le portefeuille Truffle Capital s'implique de ce fait dans les études sur les tumeurs du sein et de la thyroïde via cette enseigne.

Truffle Capital place en général des capitaux sur des initiatives prometteuses portées par des passionnés et des spécialistes. Le Dr Philippe Pouletty a ainsi pu être le catalyseur de divers progrès dans l'univers de la recherche scientifique via l'entreprise. Spécialisé en biologie moléculaire, le médecin a entre autres présenté un système inédit d’amplification de gènes. Le médecin a par ailleurs commencé sa carrière dans l'univers de la recherche au sein des infrastructures de Medical Microbiology de l’université de Stanford. Depuis 1999, le futur DG de Truffle Capital a proposé diverses réformes stimulant les améliorations technologiques, dont l’adoption du statut de jeune entreprise innovante (JEI) et le perfectionnement du régime fiscal en vue de simplifier l'investissement dans l'univers de la recherche. Dès ses débuts dans le milieu de l’entrepreneuriat, Philippe Pouletty a institué une multitude d'établissements de biotechnologie développant des dispositifs médicaux ainsi que des traitements novateurs sur le continent européen et américain.

Premiers pas dans la constitution d'entreprises

Outre la cotation en bourse de SangSat, le chercheur finance l'entreprise de biotechnologie RedCell Inc. (devenue Conjuchem Inc.) analysant les répercussions des interactions médicamenteuses sur les érythrocytes et l’albumine. En 1995, Philippe Pouletty a aidé à fonder DrugAbuse Sciences Inc. pendant son passage bénéfique au cœur de la Silicon Valley. L'entreprise se concentre sur de nouveaux produits pour surmonter la toxicomanie et l’alcoolisme. Rebaptisée Conjuchem Inc., RedCell Inc. se retrouve cotée en bourse au Canada courant 2000. Philippe Pouletty a édifié cette entreprise spécialisée en biotechnologie en se servant de brevets consignés à son nom.

En 1986, le futur businessman intègre Stanford après avoir décroché son doctorat d’État en médecine de l’université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC) avec les félicitations du jury. Entre 1981 et 1984, Philippe Pouletty a été interne à Paris. Se focalisant principalement sur l'immunologie et l'hématologie, le futur businessman évolue au sein de différents établissements hospitaliers installés en région parisienne. En parallèle avec son internat, le futur chercheur suit une formation dans le domaine de l'immunologie et de la virologie à l’Institut Pasteur de Paris. Il est major du grand cours d’immunologie générale courant 1984.

Distinctions et fonctions extra-professionnelles

Pour soutenir les jeunes pousses visionnaires au niveau international, Philippe Pouletty a notamment collaboré avec le président de Microsoft de 2005 à 2010. Ces nombreux soutiens montrent son investissement personnel au profit de la recherche scientifique et de l’innovation. Entre 2001 et 2009, le chercheur a été président de l’association des hommes d'affaires français se concentrant sur la biotechnologie, France Biotech. Il a été élu pour quatre mandats successifs étant donné sa grande passion pour cette branche. Grâce à ses recherches dans l'univers de la biologie moléculaire faites entre 1986 et 1988, Philippe Pouletty a eu l'opportunité d'être introduit dans la Stanford University Invention Hall of Fame. Par ailleurs, l'ancien interne siège à la société française d’immunologie (SFI) depuis1982. France Biotech comprend plus de 150 enseignes se focalisant sur la biotechnologie et implantées sur tout le territoire français. L’organisation donne entre autres la possibilité de rendre plus facile le dialogue entre les scientifiques et les entrepreneurs.