Mort d'Antoinette Fouque, une "ambition historique de femme" | L'Humanité

Mort d'antoinette fouque, une "ambition historique de femme" | l'humanité

Alliance des Femmes pour la Démocratie : son engagement politique

Toujours active aujourd’hui, l’Alliance des Femmes pour la Démocratie lancée à l'initiative d'Antoinette Fouque (humanite.fr/mort-dantoinette-fouque-une-ambition-historique-de-femme) soutient la gauche, qui relaie le combat des femmes. Membre la commission des droits de la femme à Strasbourg, elle occupe la fonction de vice-présidente. A l'occasion des deux cents ans de la révolution française, elle fonde l'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie. Antoinette Fouque est élue députée au parlement européen de 1994 à 1999, elle était candidate sur la liste du Mouvement des Radicaux de Gauche.

Une grande militante de la cause des femmes

Avec l’appui de quelques militantes féministes, elle lance le Mouvement de Libération des Femmes. Antoinette Fouque quitte le MLF au moment de son départ aux USA au début des années 80. Le MLF, à cette période victime de de luttes internes, perd de l’influence. Une nouvelle organisation appelée l'Alliance des femmes pour la démocratie nait à l’initiative de la militante lorsqu'elle rentre des Etats-Unis à l'aube des années 90. Antoinette Fouque et les autres militantes décident d'enregistrer le Mouvement de libération des femmes avec le statut d’une association, à la fin des années soixante-dix.

Sa société d'édition donne l'opportunité à Antoinette Fouque de mettre en avant la littérature féminine. A force de coudoyer les milieux intellectuels,, la militante a constaté que les femmes occupent peu de place dans le monde de l’édition. Lieux de débats, les librairies ouvertes par Antoinette Fouque sont ouvertes de 11 heures à minuit. L'ensemble de la production littéraire féminine du moment est présentée dans sa première boutique parisienne dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés.

Antoinette Fouque soutient les femmes partout dans le monde

l’Observatoire de la Misogynie et le Club Parité 2000 ont été fondés par Antoinette Fouque. Au siège des Nations Unies comme dans le monde entier, la militante défend les femmes. Elle a participé à toutes les luttes pour les droits des femmes. Selon Antoinette Fouque, il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme. C'est écrit sur une banderole qu'elle agite lors d'une manifestation du Mouvement de libération des femmes sous l'Arc de Triomphe.

Les articles